Slow-dye

Brouillon de mon livre à paraître "Teintures végétales pour les curieuses et les flemmardes"

plus

22.12 Savon de marseille ou détergent tensio-actif?

Qu'utiliser pour laver les fibres? Les blogs de teinturiers se réfèrent quasi toujours au "Synthrapol". D'autres privilégient le Dawn (vaisselle) ou l'Orvus... Les derniers emploient du Lux ou Ivory. Quid du savon neutre classique?

J'apprends en même temps que vous. J

Je résume un article de professionnel 'Allo Laverie", en anglais: http://www.french-handlaundry.com/orvus_vs_soap.htm
Ils explicitent leur procédure et leurs choix lorsqu'ils lavent du linge délicat.

Lorsqu’on lave dans une eau calcaire, le savon classique laisse des résidus, une forme de sel, une écume difficile à éliminer. Voir la page très claire "Savon et calcaire" sur le blog de la formidable Raffa. Elle utilise des cristaux de soude pour neutraliser ce défaut du savon de marseille. Et rince avec de l'eau vinaigrée. J'avais oublié, depuis ma première lecture, que le savon à l'ancienne est plus facile à rincer en eau calcaire (voir son explication).

Solution des lessiviers : employer les détergents neutres, à base de chimie du pétrole : anionique, nonionique, cationique (pour adoucisseurs) et amphotérique (pour savons corporels).

Anionique : puissants détergents comme le savon,  non touchés par le calcaire mais peuvent être inhibés par une eau acide. On les mélange donc avec du bicarbonate de soude.

Intermède dû à Raffa: la composition d'une lessive ou que veut dire, sur l'étiquette: "Tensioactif cationique phosphate < 5 % Tensioactif non ionique savon 5 - 15 % Tensioactif anionique 15 - 30 % Enzyme - Azurant optique - Solvant - Agent anti-redéposition - Parfum"? Sa conclusion: "en général 15% de trucs qui nettoient et 85% d'autres choses".

Composants (en %) Poudre standard Poudre compacte
avec phosphates sans phosphate avec phosphates sans phosphate
Tripolyphosphate 20 - 25 0 50 0
Zéolithe 0 25 0 20 - 30
Polycarboxylates 0 4 0 5
Phosphates organiques 0 - 0,2 0,4 0 0,2
Silicate de sodium 6 4 5 4
Carbonate de sodium 5 15 4 15 - 20
Tensioactifs 12 15 14 15
Perborate de sodium 14 18 10 13
Activateur 0 - 2 2,5 3 5
Sulfate de sodium 21 - 24 9 4 5
Enzymes 0,3 0,5 0,8 0,8
Agents antiredéposition 1 1 1 1
Azurants optiques 0,2 0,2 0,3 0,3
Parfums 0,2 0,2 0,2 0,2
Eau 10 5 8 5
(c) Société Française de Chimie



Le savon Orvus recommandé sur tous les sites de quilts et de teintures naturelles est un simple détergent anionique à pH neutre (quasi pur sodium lauryl sulfate). Il ne contient ni blanchissant, ni enzymes, ni sulfates ni tout autre élément qui pourrait endommager la fibre.

Son défaut : si on ajoute du vinaigre dans l’eau de rinçage (ce qu'on fait souvent pour ramener la laine à son point de confort) , les restes d’Orvus se lient à la fibre. Il est peu sain pour la peau et peut rendre les fibres râpeuses tant il est performant pour ôter les graisses naturelles.

Si on utilise un adoucisseur par après (cationique), on risque que le SLS se lie aux surfactants cationiques, laissant une surface grasse cireuse.

Ce professionnel utilise dans 80% des cas du savon naturel, sans additifs, chlore, etc.. (savon de Marseille, Ivory ou Lux). Il lubrifie les fibres par son contenu en huiles.  Le savon naturel nettoie et adoucit en une étape. Allo Laverie préfère le savon ou les cationiques pour les laines et les soies car ils leur laissent leur drapé doux.

NB. Vérifier à la buanderie chez moi mais j'ai le souvenir que le savon de marseille est alcalin?

Il conseille de faire tremper avant lessive le coton et le lin dans une eau additionnée d’alcalcins (borax ou cristaux de soude), afin de neutraliser les acides générés par le contact avec la peau, acides qui pourraient interférer avec l'efficacité du savon. Et d’ajouter du calgon dans l’eau de lavage en cas d’eau calcaire. Rincer énormément. Ajouter un peu de vinaigre dans la dernière eau de rinçage pour bien éliminer tout le savon, écrit-il aussi..

Synthrapol

Raisons invoquées par les blogueuses pour utiliser le synthrapol

  • il agit comme surfactant, càd aide à ce que l'eau pénètre mieux et plus vite au sein de la fibre -> on peut utiliser n'importe quel liquide de vaisselle pour ce faire
  • il ne mousse pas -> il suffit d'ajouter le détergent ou savon APRES avoir fait couler l'eau, on n'aura quasi pas de mousse

Je n'investis donc pas dans du Synthrapol, qu'on avait d'ailleurs testé avec Michel Garcia lors d'un stage en NL en 2014: il ne le trouvait pas plus fameux qu'un autre détergent. Ah! la pub et la force du groupe...

Pour l'instant, à ce stade de mon apprentissage, j'en suis à ceci:

  • Quand je dois imbiber la fibre avant teinture, trois gouttes de liquide vaisselle dans l'eau (surfactant).
  • Quand je termine/bloque un tissage en laine ou soie: un peu d'adoucisseur, selon le conseil de Deborah Jarchow.
  • Quand je dois laver la fibre hors machine: détergent bio pour les laines et soies; savon de marseille liquide pour les cotons et lins (avec ajout de cristaux de soude puisqu'eau très calcaire chez moi).
  • Quand je lave une toison: trempage aux EM (voir billet de mes premiers tests)
  • Quand je dois dégraisser une fibre laine/soie avant teinture: liquide vaisselle (fait pour dégraisser, non? et pour ne pas agresser mes mains, qui sont de la fibre protéique, non?)