Slow-dye

Brouillon de mon livre à paraître "Teintures végétales pour les curieuses et les flemmardes"

plus

22.9 Filage des essais au phytolaque

Suite du 16.9

J'ai filé un petit bouclé à partir d'alpaca, mohair, soie, macomérinos et polwarth teints en cochenille, en garance et en phytolaque (acétylique).

Info d'initié à l'intention des non-filandières: on me demande parfois pourquoi je ne vends pas mes fils. Parce qu'ils sont invendables! Si je dois comptabiliser le temps de nettoyage de la toison ou de la nappe, de la teinture, du rinçage, du séchage, puis du filage en soi, j'arrive à des frais considérables... Par curiosité, les 65 mètres de cet écheveau là m'ont pris pile 2h30 à filer et retordre, car j'ai écouté une vidéo de cette durée-là hier soir.

J'ai testé de terminer le bouclé avec un fil de soie bleu, filé à partir de ruban, teint en indigo HS. Bof:

 

J'ai navajoté (3 brins) un filé soie/mérinos/polwarth cochenille et fond de bain garance, qui accompagnera le bouclé ci-dessus dans un tissage à venir. Il lui servira de faire valoir.

 

J'ai teint dans ce même bain de phytolaque mes derniers fils bouclés de mohair (trois brins de mohair). Je les ai bouclés selon le fabuleux livre de Sarah Anderson. J'adore l'effet. Ils n'ont eu qu'un bain tiède de 30 minutes (60°C puis éteint). D'où le ton plus violacé.

J'ai aussi teint un écheveau de filés main la semaine passée, à partir de divers morceaux de nappes que Léo m'a gentiment offerts. L'original:

Après mordançage acétylique et teinture phytolaque acide, 30 minutes à 40°C:

Et voici le fil bouclé, à partir du merinos de Leo qui avait trempoté à froid dans le phytolaque pendant 2 à 3 jours -> rose violacé puisque sans cuisson:

dessus retordu avec fil de soie acheté en brocante sociale au Bric de Nivelles (clair en torsion 1, foncé en torsion 2) J'aime bien l'effet "barberpole" ou bonbon traditionnel spiralé dont j'ai oublié le nom (sucre d'orge?) car de loin, en tissage il donne un effet lumineux dans l'ensemble. Je pense retordre en torsion 2 avec un fil bleu pour accentuer l'oeil bleu du rose. On verra ce que ça donne en effet couleur après tissage. Je rêve peut être tout haut.

bas: retordu sur lui-même en navajo (un peu chinois à faire, avec toutes ces bouclettes)