Slow-dye

Brouillon de mon livre à paraître "Teintures végétales pour les curieuses et les flemmardes"

plus

8.12 Extraction alcaline à froid - tests lumière en cours

Dans le livre final, je compléterai les infos manquantes: quelle plante pour quelle couleur, sur quelle fibre. Des échantillons sont partis vers Toulouse pour un test lumière, je n'ai plus les infos qui se trouvent au dos des petites cartelettes. Les autres échantillons: voir ici.

cartelette sur le côté: en postbain fer

cochenille soie - BFL - trempé 10 minutes dans bain pH4

cochenille + indigo

curcuma macération acide - macération basique - lavage en pH 6 (parce que)

campeche

noyaux d'avocats + indigo

garance + indigo

avocat + fer + rien (+ rosé en vrai) + indigo

tanaise + indigo

santal + indigo

betterave rouge crue à froid; gauche: passé en bain pH 4;

cachou - gauche : fer; droite et milieu: simple amis sur fibres différentes

orcanette, c'est clair qu'il faut plus essayer, même avec de l'éthanol dans le bain alcalin

???

en haut: oignon jaune + un petit passage indigo je le trouvais trop orangé -> plus jaune vert
en bas: oignon rouge + indigo

avocat fer - avocat indigo

carthame sur rocou (recette ratée, je recommence, voir billet ad hoc)

garance en fermentation acide avec EM divers fins de bains + 2 minutes en bain alcalin (n'importe lequel) - tout à droite: bain indigo

roseau et indigo

grenade

bas: gaude et indigo - haut: grenade

Je me demande si la puissance des halogènes ne peut pas simuler l'attaque lumière du soleil. J'ai une très mauvaise vue et - oh la vilaine me dit mon coeur écolo - j'ai besoin de 500 watts pour travailler. Tant qu'à faire, j'ai bricolé ceci pour tester les derniers échantillons:

Le tout petit bout d'étamine de laine en bas à droite: me sert de repère. C'est une teinture à l'orcanette qui, à chaud, à froid, en fermentations ou pas, ne supporte absolument pas la lumière. Elle passe vite. Je pourrai donc évaluer rapidement si ce système peut être maintenu.

Je pourrais bien sûr faire des tests officiels. Mais, renseignements pris, même les facs demandent 100 euros par bout de 4cm/4cm (70 euros si groupés). L'offre la plus alléchante est chez Green'Ing, qui a négocié des prix groupés pour ses clients: +- 30€ par échantillon. C'est merveilleux, mais c'est encore cher pour une blogueuse (ou même, si j'en fais un livre avec ma société Aladdin, pour un éditeur qui fait 700 euros de bénéfice par an....)