Slow-dye

Brouillon de mon livre à paraître "Teintures végétales pour les curieuses et les flemmardes"

plus

5.12 Acides et bases pour les solutions de teintures naturelles - le pH

En teintures naturelles, on joue parfois sur l'état de la solution: plus acide ou plus basique pour faire virer un ton vers l'orangé ou le carmin; pour extraire le colorant sans chaleur (les extractions alcalines à la Jenny Dean); pour co-mordancer aux tanins à la Michel Garcia (les monobains acides) et pour gérer une cuve d'indigo.

La seule notion de chimie à connaître, sans même la maîtriser, est de repérer ce qui acidifie un milieu (le vinaigre, le citron), ce qui l'alcalinise (synonyme de "basifier" - l'ammoniaque, les cristaux de soude, la chaux, la lessive de cendres).

L'état de la solution est mesuré en une valeur de 1 à 14 (valeurs de pH), qu'on peut repérer par couleur sur des bandelettes de test comme celles-ci:

Dans nos actitivités de hobbyistes, nous ne jouons pas sous la barre du pH 4 ou au-dessus de la barre du pH 10. On reste dans des zones "douces" (acides et bases faibles). Une exception: la cuve d'indigo pour coton, qui doit être à un pH de 14.

Nous devons connaître cette notion pour gérer les déchets de nos teintures. On ne jette pas une solution non neutre dans la nature ou dans une rivière! On la ramène au neutre après l'avoir testée: si elle est acide on rajoute petit à petit des cristaux de soude dilués dans l'eau chaude; si elle est basique on rajoute petit à petit du vinaigre.

Dans le tableau ci-dessous, vous reconnaîtrez les utilisations ménagères: pour détartrer on utilise les acides; pour dégraisser on emploie les bases. Pour déboucher un évier, on emploiera une base à pH de 14...

0 acide de batterie
1 acide gastrique
2 jus de citron, vinaigre
3 jus d'oranges, cocas & Cie
4 jus de tomate, pluie acide (varient de 1 à 5)
IDEAL LAINES
5 vin - pH physiologique de la peau humaine
6 urine, lait
7 neutre
8 eau de mer
9 bicarbonate de soude - IDEAL COTONS
10 savon de marseille
11 ammoniaque
12 lessive de cendres (dépend du bois brûlé, de 10 à 13)
13 eau de javel
14 chaux - débouche-évier

Où trouver les bandelettes de test?

Pour évaluer le pH des préparations, où trouver le simple rouleau de papier pH qui devait coûter il y a quinze ans 3 € pour 5 mètres (on utilise des languettes de 2cm à la fois) ... Je me suis amusée à préparer du papier tournesol à partir de papier ménager, mais c'était "pour le fun".

En pharmacie, je ne trouve plus que les languettes multiusages, très chères (comme Merck, qui évalue protéines, sucres, etc):


Je ne conseille pas les bandelettes achetées sous la forme suivante en magasins type pharmacie, car elles s'avèrent hors de prix à l'usage qu'on en fait en teintures.

Sur commande, le simple papier tournesol est chez eux à 15 euros les 5 mètres... Quelle inflation depuis dix ans!

Ne pas se tromper: acheter les versions qui affichent de 1 à 14 (la grande photo), car on aura besoin de ces valeurs hautes pour la cuve d'indigo. A droite, photo du site de ma soeur naturo, qui les vend (6.75€ le rouleau de 5 mètres).

Même en jardinerie ou droguerie, je les trouve chères. Par exemple: 28 euros chez Le Lion pour 100 languettes.

Les peuples premiers n'utilisent bien sûr pas de bandelettes. Ils touchent du doigt ... ou même goûtent la solution.

Les geeks de la teinture achèteront un pH-mètre à piles. Je suis déçue du Velleman qu'on m'avait conseillé; il est peu fragile, peu stable. Par ailleurs, il est fragile aux hautes températures et s'il tombe dans une cuve, adieu le pHmètre... L'atout: on garde les manines plus propres qu'avec les languettes. Les valeurs sont plus précises.

Avant que ma soeur ne vende des bandelettes et après que j'avais laissé tomber le pHmètre dans une cuve, j'avais acheté en Chine, par boutique internet 400 Bandelettes de 7cm chacune = total près de 3 mètres pour 4€ + 3€ de transport. Oh ! la vilaine…la Chine pour une écolo? Bé oui, sorry, je planterai un arbre pour compenser la pollution par avion.

Combien de vinaigre ou de cristaux pour acidifier ou alcaliniser?

Il est quasi impossible d'indiquer précisément combien de vinaigre ou de cristaux de soude ajouter pour acidifier ou alcaliniser une eau de robinet.

Cela dépendra de sa pureté ou de sa dureté. Si vous êtes organisé pour travailler avec de l'eau "déminéralisée" de récup' du séchoir ménager, la solution n'aura besoin que de quelques gouttes de vinaigre alors que l'eau du robinet peut demander une cuiller à soupe pour atteindre la même acidité. Idem pour l'alcalinité.

Exemples: .

  • Pour acidifier 1 litre d'eau du robinet chez moi jusqu'à un ph de 4 +- (Nivelles, pH 7 de départ, eau très calcaire), j'utilise 2 cuillers à café de vinaigre.
  • Pour acidifer 1 litre d'eau du séchoir (même pH, mais plus de minéraux): 1 seule cuiller à café pour un pH de 4+- .
NB. Ne pas utiliser d'acides fort comme l'acide chlorhydrique, histoire d'être plus efficace. Ils se dosent à la goutte près et sont dangereux à utiliser. Vinaigre is your friend. Ou acide citrique en poudre.

A retenir. Les dosages que j'indique dans les recettes ne sont qu'indicatifs. Il faut toujours vérifier le pH de votre environnement propre. Sans indicateur de pH, la teinture est un processus difficile..