Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

     

24.7.2014 Décatir les tissus - geeks

suite de l'article 1

voir mes abréviations perso

Notes décatissage

Scouring en anglais = "décapage" en réalité, plus que lavage. Il s'agit de débarrasser les fibres de leurs cires, pectines naturels et amidons ajoutés (laine: du suint ou des huiles naturelles ou ajoutées au filage). Ce procédé avant alunage et teinture convient surtout pour les fils ai-je compris (laine, soie, coton); et non pour les tissus qui sont déjà très dégraissés en commerce.

Selon Beech, décatir avec 2% PTS de soude caustique (yiiiks!); frémir ½ heure, rincer, teindre. Il sature le tissu d'huile d'olive ou de "acide oléique pâle". Il laisse bien s'imprégner puis cuit les tissus dans la soude caustique.

On conseille souvent du Synthrapol pour décatir (et pour nettoyer les taches après teinture) ; qu’a-t-il de spécial ? Selon Paula Burch, il contient "eau, isopropyl alcool, détergent (mélange d’alcool éthoxylés et aliphatiques sulfonés)". Il est de pH neutre donc doux pour soie/laine, sans agents optiques. Sa teneur en alcool le rend surfactant pour la pénétration des teintures dans la laine, par exemple.  Mais on pourrait utiliser comme en peinture une à deux gouttes de liquide vaisselle main comme surfactant, non?

Il coûte 7€ pour une petite bouteille. Mes copines "Procyon" en utilisent 1/2 bouchon par machine à laver, ce qui est vraiment peu. Très efficace selon elles.

Aout 2014. En nettoyage de fonds tachés, de toute évidence, synthrapol pas plus efficace sur les teintures naturelles que nos solutions habituelles. On vient de tester en stage.

Décatir pour des tissus non bringés

Bringeage dû à un mauvais décatissage? Cela ne me semble pas une hypothèse tout à fait valide, puisque j'ai déjà eu des tons unis sur les mêmes tissus, mais dans d'autres bains. Je devrais avoir la patience de teindre le même tissu décapé ou non (scoured en anglais), mais alors il faudrait que je commence une thèse pour être motivée...

Comment font les solar-dyeuses pour ne pas avoir de traînées? Elles teignent quasi toutes de la laine en écheveau, c'est vrai. Ou à la India Flint en ecodyeing, dont le principe EST de faire des taches... voir échange avec isatinctoriaxx.

NB2 sur le marbré. Les tissus étaient anciennement longuement foulonnés dans l'urine ou la lessive pour une forme d'imperméabilisation/feutrage. le batik ou l'ikat doivent être nés de ces bringeages, ils cachent la merde au chat...

mes essais décatir versus laver

Essai 1 - 2012. Un Tshirt de tennis bien lavé pourtant, trempé dans un bain de café mais séché n'importe comment sur une échelle  àl'atelier, donnait ceci (plus beige en réalité), tout strié:

   

Le laver au savon n'a pas suffi -> décapé à petit bouillon: merveille il est tout blanc.  1 heure 3l eau + 1 cs cs et 1 cs savon de marseille,

Est-ce à dire que je pourrai déteindre mes oeuvres ainsi?

Deux pans de soie campêche étaient si mal teints que je les ai décatis de la même manière (bcp moins de cristaux de soude) et début à l'eau froide puis 30min de frémissements.

Redevenus beiges chauds, pas blancs.

Je les ai réalunés acétate, puis trempé dans un bain froid (fin de bain) de campêche et sans sécher dans la cuve d'indigo 123. Très jolis gris souris lumineux.

Mais l'un des deux pans est tout de même bringé. Je me demande si ça ne tient pas au tissu surtout, car je trie aujourd'hui les pans teints, non plus par couleur mais par tissu. Il me semble (à vérifier que certains sont vraiment sensibles).

J'ai aussi décati un échantillon de lin indigo - il reste pas mal de bleu; il est à 50% de sa valeur  initiale, mais pas blanc ni beige.

J'ai aussi décati un morceau de soie apprêt brillant (lamouret), était teinture grenade bouillon puis macération acide de garance 8jours. Elle a bien gardé apprêt et lustre, mais elle est passé de pêche rosé foncé à beige verdâtre.

Une des nouvelles soies achetés en soldes des coupons du chien vert a déteint au lavage (les lignes rouges). Je la décatis : tout le tissu est rose…