Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

  

20.7.2014 Laques végétales    

Dans ma recherche éconologique en teintures, je me pose la question du devenir des fonds de colorants dans les bains. On peut ne pas les jeter tout de suite et extraire des pigments de ces bains de teinture, pigments qu'on peut employer en peinture artistique ou murale.

J'addddore la transparence en peinture, or ces laques ont cette subtile qualité (pour des opaques, j'utiliserai d'autres sources).

Ceux qui n'ont pas la patience de produire leurs propres pigments naturels (c'est un boulot de titan!) peuvent acheter les pigments naturels basiques chez http://www.michelgarcia.fr/produits.php . Poudres pour artistes: +- 9€/10ml; pâtes pigmentaires pour artisanat: 20€/250ml.

Pour tous les produits, je suivrai la recette de la laque de garance ci-dessous selon la technique que Michel Garcia communique avec brio dans son dernier DVD. C'est celle que j'avais apprise en stage de peinture chez Okhra avec David Cranswick.

Principe: extraire les insolubles, vu que les solubles on les a accrochés sur du tissu pendant les teintures. Juste? On peut aussi extraire le pigment sans passer par la teinture. Moins écono-logique pour moi. Exit cette solution.

Laque de garance à partir d'un vieux bain - mes notes

Retrouvé dans Couleurs végétales (teintures, pigments et encres) de Michel Garcia, 2002, p 37:

ATTENTION ça va mégamousser, déborder du double de volume... prévoir le récipient en conséquence

Laque - vidéo Michel Garcia

Dans sa vidéo nr 3, MG utilise de la garance en poudre, pour en extraire le pigment carmin.

NB : pour un pigment très pur rincer la pâte jusqu'à ce que l'eau soit claire - procédure professionnelle, good for them not for me. Pour l'instant en tout cas.

Laques - mes tests

 

   

avec le reste de nerprun, laissé filtrer une nuit. La pâte pigmentaire que je viens de râcler (en haut à droite) - le jus restant est encore très dense (en bas à drote), je l'utiliserai encore plusieurs jours.

Pour tous les autres pigments, le jus restant était très clair (ici sophora).

Mediums de peinture

Comment utiliser ces pigments en...

NB. D'abord dissoudre la caséine dans un fond d'eau, laisser agir 1 heure.
Ajouter le reste de l'eau en une fois et la chaux (ou autre base), on voit la caséine se dissoudre et le tout devenir du lait plutôt que de l'eau chargée;
il faut bien remuer pendant la transformation (revenir touiller de temps en temps) sinon ça prend en masse

On pourrait en faire de la gouache, mais on perdrait la qualité de transparence, non? Le principe de la gouache: c'est de l'aquarelle avec un opacifiant.

      

tests à l'arraché: 1/3 pva et 2/3 pâte pigmentaire
photo de droite: idem avec caséine maison

Il FAUT ajouter un liant, sinon le pigment mouillé va s'accrocher au papier, certes, mais dès que l'eau sera évaporée? le pigment n'attachera plus, on le frottera d'un coup de main.

   

pâte pigmentaire liée au pva, peinte sur papier fait main, il prend bien
droite: j'ai trempé du papier fait main dans un bain de teinture (bleurks)

Autres couleurs

Doses d'alun dépendent de pigment. A nous de faire les tests pour évaluer les doses d'alun pour chaque bain, MG donne des pistes dans ses livres et son DVD. J'ai testé ce jour les bains en cours de test, soit: tanaisie, gaude, nerprun, curcuma, garance, cochenille. Résultats ci-dessus en photo.

J'ai ajouté en premier test 50% d'alun à chaque (rapport au poids de matière de départ: 50g de gaude -> 25g alun).

Dans sa video nr 3 MG utilise pour la campêche 25g d'alun pour 1 litre d'eau (?) et 50g de campêche. Cuit, filtre, ajoute 12g de carbsod prédissous. Il montre aussi comment extraire le pigment du brou de noix, après en avoir fait un extrait liquide.

Pour la gaude, Idem que campêche, mais il ajoute de l'argile  (?sépiolite? ou simple kaolin?) dans le jus filtré pour piéger verts dans la gaude ( 1cs bombée pour 2 litres de jus). Filtrer une fois de plus à cause de cet ajout d'argile

Mes notes de lecture

Si j'utilise un bain qui contenait déjà de l'alun, j'en ajouterai moins lors de la transformation. Utilité des notes, pour se rappeler les doses de départ!